19/12/2016

Joyeux Noël à tous les multimillionnaires de Suisse!

Selon, The Wealth Report (2015) de la société britannique Knight Frank, publié en mars dernier, la Suisse compterait 346 000 millionnaires et 6362 multimillionnaires (+images.jpegde 30 millions de francs), dont environ 830 résideraient à Genève et 700 à Zurich.

 


De son côté, la dernière liste des « 300 plus riches de Suisse » (Bilan, décembre 2016), dont la fortune dépasse les 100 millions de francs, évalue leurs avoirs cumulés à 580 milliards. 25,8% d’entre eux résident à Genève, 18% dans le canton de Vaud, 6,4% à Zurich, 5,5% à Berne, 5,1% dans les Grisons et 5% à Bâle-Ville. Dans ce palmarès, les forfaits fiscaux jouent un rôle important. Selon Gabriel Zucman (La richesse cachée des nations, Paris, Seuil, 2013), la moitié des 350 milliards d’euros détenus offshore par les Français les plus riches sont dissimulés en Suisse.

Genève en pointe

En faisant un zoom sur notre canton, sans tenir compte des forfait fiscaux, de 2003 à 2013, le nombre de millionnaires a crû de 5% par an, passant de 18 102 à 29 300, alors que leurs fortunes cumulées augmentaient de 5,5% par an, de 6612 millions à 11 307 millions (mes calculs d’après l’Office cantonal de statistique).

A Genève, l’enregistrement de dénonciations spontanées par l’Administration fiscale a explosé au cours de ces dernières années, en raison de l’échange automatique de renseignements entre 52 Etats, qui devrait être effectif dès septembre 2018, mais aussi de l’éclatement de scandales comme celui des Panama Papers. Elles devraient se monter à près de 2 milliards de francs pour 2016!

On attend de voir si le fisc dénoncera au Ministère public cantonal ou fédéral, comme il y est tenu depuis cette année, les soupçons de blanchiment d’argent pour les impôts soustraits dépassant 300 000 francs. Personnellement, j'aurais tendance à ne pas me faire trop de souci pour les complices de blanchiment de fraude fiscale. Mais j'espère me tromper.

Les commentaires sont fermés.