25/05/2011

« Démocratie réelle tout de suite ! »

Aujourd'hui, à de rares exceptions près, c’est toujours le parti au pouvoir qui perd les élections en Europe : la CDU d’Angela Merkel en a fait la cuisante expérience en mars dernier, comme le PSOE de José Luis Zapatero tout récemment. Que ce soit les conservateurs ou les socialistes, ils appliquent en effet les mêmes politiques d’austérité qui visent à faire payer le sauvetage des banques à coup de dizaines de milliards par l’ensemble de la population (salariés, chômeurs, jeunes en formation, retraités, etc.). A défaut d’alternative, on parle d’alternance… Mais de qui se moque-t-on ?

Lire la suite