14/10/2011

Un responsable du mouvement étudiant chilien à Genève

Ce soir, vendredi 14 octobre, à 20h.15, Salle Saint-Boniface (14, av. du Mail), le bimensuel solidaritéS accueille Sebastian Farfán Salinas, secrétaire général de la Fédération des étudiants de l’Université de Valparaiso (FEUV) et l’un des huit membres de l’exécutif national de la Fédération des étudiants universitaires chiliens (FECH).

Il parlera du formidable mouvement de la jeunesse chilienne en cours pour l’éducation gratuite à tous les niveaux, qui remet en cause le modèle économique néolibéral de son pays, hérité de la dictature de Pinochet. Pour en savoir plus, on lira l’entretien qu’il vient d’accorder au bimensuel solidaritéS.

La jeunesse chilienne rejette aujourd’hui massivement l’héritage néolibéral d’une dictature qu’elle n’a pas connue. Ce faisant, elle montre les limites d’une transition démocratique qui n’a jusqu’ici pas osé le remettre en cause sérieusement. La jeunesse arabe pourrait en prendre de la graine aujourd'hui, si elle ne veut pas voir les aspirations de ses révolutions démocratiques trahies par des changements politiques sans contenu social.

Lire la suite